Communiqué de presse

Partenaire exclusif du nouveau
NZZ "Impact Finance Forum"

ThomasLloyd renforce ses activités d’investissements à impact en tant que partenaire exclusif du nouveau NZZ Impact Finance Forum. Découvrez la déclaration de T.U. Michael Sieg, Chief Executive Officer et Chairman, à propos de cette coopération.

Lire la suite

Projets

À pleine vitesse:
énergie solaire
pour 109 000 personnes.

Uttar Pradesh I, le plus grand projet solaire de ThomasLloyd à ce jour (75 MW), est en pleine exploitation commerciale depuis janvier 2021 après seulement quelques mois de construction, malgré les restrictions liées à la pandémie.

en savoir plus

Research

Les taux d'intérêt
les plus bas de tous les temps
nous obligent à agir

Les taux d'intérêt historiquement bas des obligations souveraines dans le monde entier devraient donner aux investisseurs la possibilité d'exploiter de nouvelles sources d'intérêt fiables. Par exemple, dans le secteur des obligations d'infrastructure émises par le secteur privé, qui bénéficient de rendements subventionnés par l'État.

en savoir plus

Presse

Financer un avenir durable.

Le magazine LEO fait le point sur l’état actuel des marchés des capitaux et sur la façon dont le secteur compte financer la reprise. Lisez l’entretien détaillé avec Anthony M. Coveney, Managing Director et Head of Infrastructure Asset Management et CEO Americas.

En savoir plus

Communiqués de presse

07.2022
  |  

ThomasLloyd appoints Mike Craston as Non-Executive Chair

Zurich, 4 July 2022. ThomasLloyd, an impact investment solutions provider, advisor and asset manager, has appointed leading investment industry figure, Mike Craston to its Board of Directors, as its new independent Non-Executive Chair.

Mike has a long and distinguished career in the investment industry. He was appointed Chair of the board of Aviva Investors in September 2017 and is currently Chair of the Aviva Investors Nomination Committee.

Mike is also Chair of Railpen, which manages the UK railways pension schemes, and Chair of the London CIV Board. He was previously a member of Aviva Investors Global Executive Committee where he led the client solutions functions. Prior to this he held a number of roles at Legal & General Investment management including that of CEO America and Asia, as well as senior positions at Aegon Asset Management, Scottish Equitable and Schroders.

Michael Sieg, ThomasLloyd’s Group Chief Executive commented:We are privileged to have attracted someone of Mike’s undoubted reputation, calibre, and industry experience to this crucial role. With his unique knowledge of both investment firms, and the investor community, Mike will bring an independent and different perspective to our Board, whilst also providing constructive challenge to our executive team. At a time of unprecedented growth for the firm, we believe his appointment demonstrates ThomasLloyd’s unrelenting commitment to the highest standards of corporate governance.

Mike Craston, ThomasLloyd’s Non-Executive Chair commented: “I am excited to have joined such a progressive investment organisation, one that is recognised as having made a tangible impact on people’s lives, and communities, and in the fight to reduce global CO2 emissions. I am looking forward to utilising my experience of the industry-at-large, and Board governance more specifically, to support ThomasLloyd through this important growth and transformational phase.”

ThomasLloyd is a pioneer in impact investing in high-growth and emerging markets in Asia, having been investing in and financing real assets across the full asset life cycle of development, construction, and operation of sustainable infrastructure projects since 2011. In this time, the business has grown rapidly, diversifying into new markets for real asset investments and expanding its product offering to reach a wider range of investors seeking to sustainably deploy their capital.

More recently, the firm successfully listed its ThomasLloyd Energy Impact Trust on the premium segment of London Stock Exchange’s (LSE) main market. The Trust, which has attracted prominent British and European institutional and sovereign investors including the UK Government via its MOBILIST initiative, was awarded the Green Economy Mark by the LSE. It is to date, the first dedicated offering on the exchange providing investors with the opportunity to invest directly in sustainable energy infrastructure assets in fast-growing and emerging economies in Asia.

ThomasLloyd is an accredited partner of the IFC, a member of the World Bank Group, and an authorised partner of the European Investment Bank. The firm is also a signatory to the UN Principles for Responsible Investments (UN PRI), supports various initiatives for sustainable investment such as the Asia Corporate Governance Association (ACGA), Asia Investor Group on Climate Change (AIGCC) Un the Global Impact Investing Network (GIIN), Climate-Related Financial Disclosures Task Force (TCFD) and the Swiss Sustainable Finance (SSF).

Michael Sieg concluded: “The impact investment market continues to grow exponentially and our focus on investment in sustainable infrastructure in fast growing and emerging countries in Asia is at the epicentre of this. We continue to invest in world class talent, and those who share our vision. We have diversified our people base, broadened our investment offering, and undergone a significant digital transformation. We believe we are now in the strongest possible position to capitalise on our growth, the current market opportunity – and most importantly, to meet investor demand. Mike’s appointment is in line with our ambition to move this business to the next level.”

Press release (PDF): ThomasLloyd appoints Mike Craston as Non-Executive Chair

10.2021
  |  

ThomasLloyd lance son premier fonds ELTIF pour accompagner les investisseurs à long terme à la recherche de solutions à impact dédiées

Zurich, 4 octobre 2021 – ThomasLloyd, l’un des principaux investisseurs à impact spécialisés dans le financement climatique, annonce aujourd’hui le lancement de son premier fonds européen d’investissement à long terme ou ELTIF – (European Long-Term Investment Fund). Sa gamme de solutions d’investissements dans les infrastructures durables sera ainsi accessible à un plus grand nombre d’investisseurs en Europe, notamment les investisseurs éligibles, professionnels et non professionnels, ainsi que leurs conseillers.

Les ELTIF ont été créés pour offrir aux investisseurs des rendements stables à long terme et pour promouvoir les investissements dans les sociétés et les projets nécessitant du capital à long terme, comme les infrastructures. Le fonds ThomasLloyd SICAV – Sustainable Infrastructure Growth Fund (TL SICAV-SIGF) se concentre sur les investissements dans la décarbonisation et la transition énergétique sur les marchés émergents et à forte croissance d’Asie. Sa structure innovante offre à un plus large éventail d’investisseurs institutionnels et non institutionnels les véritables avantages de l’exposition aux actifs réels : une volatilité plus faible, des rendements ajustés au risque supérieurs et une diversification du portefeuille grâce à des actifs non corrélés.

Le fonds s’appuie sur l’expertise de l’équipe de gestion des actifs d’infrastructure primée de ThomasLloyd et forte d’une expérience d’investissement dans les économies asiatiques à croissance rapide sur plusieurs cycles d’investissement depuis plus d’une décennie. Il bénéficie également des réseaux bien établis de la société dans les pays où elle investit et opère, ainsi que des partenariats de longue date avec des organisations telles que la Société financière internationale (SFI) et la Banque européenne d’investissement (BEI).

Conformément au cadre de l’ELTIF, le fonds TL SICAV-SIGF est établi pour une période limitée1. Contrairement à la plupart des fonds de capital-investissement traditionnels, dont les seuils d’investissement minimums sont élevés, l’ELTIF a été lancé en réponse au nombre croissant de gestionnaires à la recherche d’un véhicule réglementé pour loger des actifs illiquides avec des conditions de remboursement flexibles pour la distribution aux banques privées, aux particuliers fortunés et aux fonds de pension.

Michael Sieg, fondateur et CEO de ThomasLloyd, a déclaré : « Depuis sa création, ThomasLloyd s’est attaché à combler les lacunes entre les besoins institutionnels en matière de financement de projets et l’allocation de capitaux à long terme dans les infrastructures durables afin de lutter contre le changement climatique. Comme l’a montré le récent rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), le secteur privé a un rôle fondamental à jouer dans la lutte pour garantir un avenir durable pour tous, même s’il doit pour cela bénéficier du soutien des responsables politiques. Notre ELTIF est la première solution d’investissement à l’échelle européenne qui contribuera à financer le développement des énergies propres en Asie. Il offre une plateforme permettant aux investisseurs de placer leur capital dans l’économie réelle à long terme et d’avoir un impact positif sur l’environnement et les communautés.

À l’heure où les fonds ESG et durables prennent de plus en plus d’importance, ThomasLloyd reste concentré sur la nécessité de produire un impact environnemental et sociétal réel et mesurable.

« Nous occupons une position de pionnier dans l’investissement à impact et une expérience avérée, étayée par nos rapports empiriques exclusifs. Nous avons suivi et mesuré l’impact de nos investissements au cours des huit dernières années, au moyen d’indicateurs sur l’emploi, le ratio hommes-femmes, la santé, la fiabilité de l’approvisionnement en électricité, ainsi que de statistiques et données environnementales sur les émissions de CO2 et autres GES, la biodiversité, la consommation d’eau et les bénéfices plus larges d’un accès accru à l’énergie propre pour les communautés locales. Nous sommes ravis de mettre cette expertise à la disposition d’un plus grand nombre d’investisseurs et de leur donner la possibilité de bénéficier du « triple rendement » de ThomasLloyd – social, environnemental et financier – à un moment aussi critique », a ajouté M. Sieg.

Le fonds ELTIF complète l’éventail de solutions d’investissement de la société, notamment les obligations vertes et le fonds ThomasLloyd SICAV – Sustainable Infrastructure Income Fund (SIIF). Ce dernier a reçu le prestigieux label LuxFLAG Environment pour la troisième année consécutive et compte actuellement plus de 120 millions d’euros d’actifs sous gestion au premier semestre 2021. Comme tous les fonds ThomasLloyd, le fond ELTIF est conforme à l’article 9 du règlement européen sur la divulgation des informations relatives à la finance durable (SFDR). ThomasLloyd est signataire des Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies (UN PRI), soutient diverses initiatives en faveur de l’investissement durable telles que le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), le Pacte mondial des Nations Unies, le Global Impact Investment Network (GIIN), le Climate-Related Financial Disclosures Task Force (TCFD), le Forum pour l’investissement responsable français et le réseau Swiss Sustainable Finance.

1 Au plus tard le 31 décembre 2030. La durée peut être prolongée de deux ans au maximum sous certaines conditions.

Communiqué de presse (PDF): ThomasLloyd lance son premier fonds ELTIF pour accompagner les investisseurs à long terme à la recherche de solutions à impact dédiées

09.2021
  |  

ThomasLloyd rejoint le FIR – Forum pour l’Investissement Responsable

Zurich, 30 septembre 2021 – ThomasLloyd, l’un des principaux investisseurs à impact spécialisés et fournisseurs de financement climatique, annonce aujourd’hui qu’il est devenu membre du Forum pour l’Investissement Responsable (FIR), l’association française fondée en 2001. Le FIR est une association multipartite dont l’objet social est de promouvoir et de développer l’investissement responsable et ses meilleures pratiques en réunissant des investisseurs, des gestionnaires de fonds, des spécialistes de l’analyse sociale et environnementale, des consultants ainsi que des syndicats, des ONG et des membres de la communauté académique.

Le développement durable est au cœur de la philosophie de ThomasLloyd depuis sa création. L’entreprise a fait ses preuves en allant toujours au-delà de la simple génération de rendements ajustés au risque pour créer un impact positif à long terme.

Depuis 2013, la société mesure et rend compte de l’impact de ses investissements de façon empirique par le biais de sa base de données propriétaire démontrant l’impact positif de ses investissements dans les infrastructures d’énergies renouvelables sur les marchés émergents et à forte croissance en Asie. Cette base de données recense des indicateurs incluant la création d’emplois directs, la répartition par genre des personnels, les données sur la santé et la sécurité, la biodiversité et l’utilisation de l’eau, les émissions de CO2 économisées et les informations sur les émissions de gaz à effet de serre plus largement ainsi que les bénéfices plus larges d’un accès accru à l’énergie propre pour les communautés locales.

Michael Sieg, CEO du groupe ThomasLloyd, a déclaré : “Nous sommes ravis de devenir membre du Forum pour l’Investissement Responsable. En tant qu’investisseur spécialisé dans la finance durable et l’investissement à impact, nous soutenons de tout cœur la vision de l’ensemble du groupe EUROSIF qui vise à promouvoir l’investissement responsable à grande échelle. La France est à l’avant-garde de la mobilisation et de la promotion de l’investissement à impact. Des organisations telles que le FIR jouent un rôle essentiel en rassemblant les participants du secteur et en leur fournissant une plateforme pour partager les meilleures pratiques et trouver des solutions à des problèmes mondiaux qui nous concerne tous tels que les émissions de CO2 et le réchauffement climatique.

Chez ThomasLloyd, nous pensons que l’impact de nos investissements doit avoir un effet positif sur nos communautés, le climat et pour nos investisseurs. Et à cette fin, nous sommes impatients de contribuer à faire avancer la question de la durabilité et apporter des changements positifs avec le FIR et ses autres membres.”

En accord avec les vues à long terme des investisseurs, ThomasLloyd a confirmé plus tôt cette année l’alignement à 100 % de son portefeuille de produits actuels et futurs avec l’article 9 du règlement européen sur la divulgation des informations relatives au financement durable (SFDR), démontrant ainsi son engagement à promouvoir un impact réel tout en garantissant des rendements financiers.

ThomasLloyd est également signataire des Principes pour l’investissement responsable des Nations unies (UN PRI) et soutient diverses initiatives en faveur de l’investissement durable telles que le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), le Pacte mondial des Nations unies, le Global Impact Investment Network (GIIN) et le Climate-Related Financial Disclosures Task Force (TCFD), ainsi que Swiss Sustainable Finance.

Communiqué de presse (PDF): ThomasLloyd rejoint le FIR – Forum pour l’Investissement Responsible

Mediacenter