Retour

ThomasLloyd SICAV – Sustainable Infrastructure Income Fund a dépassé les 100 millions d’euros

  • Le premier fonds public d’infrastructures entièrement réglementé et de type ouvert au monde atteint une étape clé en matière de gestion d’actifs
  • Récompensé par le label LuxFLAG Environnement et conforme à l’article 9 de SFDR entrant en vigueur en mars
  • Rendements à deux chiffres en 2020

Zurich, le 15 février 2021. ThomasLloyd, l’un des principaux spécialistes mondiaux d’investissements à impact et de financement du climat, a annoncé que son fonds d’infrastructures durables (Sustainable Infrastructure Income Fund  – SIIF) a dépassé les 100 millions d’euros d’actifs sous gestion[1].

Le SIIF[2] est le premier fonds public de type ouvert et entièrement réglementé dans le domaine des infrastructures, coté à la Bourse verte du Luxembourg, une plateforme de premier plan exclusivement dédiée aux instruments financiers durables. Le fonds a reçu le label LuxFlag Environnement dans l’année suivant sa cotation. Ce label est attribué par un panel d’experts indépendants et reconnaît la rigueur de la stratégie d’investissement. Il permet aux investisseurs d’identifier les fonds qui sont fidèles au label, qui ont un impact positif réel sur l’environnement et qui sont investis de manière socialement responsable[3]. Le SIIF sera également conforme à l’article 9 de la réglementation SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) lorsqu’elle entrera en vigueur le 10 mars 2021.

La stratégie d’investissement sous-jacente a fait ses preuves depuis 10 ans, avec un rendement annuel net de plus de 12 %. En 2020, le SIIF a rapporté 11,69 %.[4]

Le fondateur et Chief Executive Officer, T.U. Michael Sieg note: « Nous avons introduit le SIIF en bourse en 2018 en réponse à la forte demande des sélectionneurs de fonds, des investisseurs institutionnels et du marché de gros en Europe et au Royaume-Uni. Auparavant, les investisseurs pensaient que l’investissement dans les infrastructures était réservé aux institutions, nécessitant un capital initial important et une période de détention de plus de 10 ans, ce qui le rendait inaccessible pour beaucoup. Le SIIF semi-liquide rend l’investissement direct dans les infrastructures privées accessible à un plus large éventail d’acteurs du marché et offre un accès instantané à des actifs réels durables en matière d’infrastructures. De plus en plus, les investisseurs mondiaux recherchent des investissements stables, générateurs de rendement et peu corrélés aux catégories d’actifs traditionnelles. Le SIIF offre aux investisseurs à la fois des rendements attractifs ajustés au risque et des rendements prévisibles à long terme ».

Le SIIF investit directement dans un portefeuille en valeurs réelles largement diversifié de projets d’infrastructures durables et non cotées. Ces investissements dans les marchés émergents et à forte croissance – principalement dans le sous-continent indien et en Asie du Sud-Est – ont contribué et continueront à transformer des vies et des communautés.

Le portefeuille se compose de trois centrales à biomasse opérationnelles aux Philippines d’une puissance de 70 MW, qui fournissent de l’énergie propre à 724 000 personnes et réduisent le CO2 de 57 680 tonnes par an. En outre, trois centrales solaires opérationnelles aux Philippines, d’une puissance de 80 MW, fournissent de l’énergie à 233 000 personnes et réduisent le CO2 de 65 915 tonnes par an. En Inde, ThomasLloyd a investi dans six centrales solaires opérationnelles d’une puissance totale de 234 MW à travers quatre États. Une capacité supplémentaire de 150 MW est déjà financée.

« Nous sommes ravis que ce fonds ait franchi le cap des 100 millions d’euros d’actifs sous gestion. La transition énergétique déjà en cours est un changement structurel dû à la prise de conscience que la dépendance aux combustibles fossiles est totalement incompatible avec l’accord de Paris sur sur les émissions de gaz à effet de serre. Il est essentiel de relever ce défi. Nous sommes impatients de jouer un rôle encore plus important, en nous appuyant sur nos connaissances approfondies et sur notre expérience réussie en matière de déploiement de capitaux dans des actifs réels dans des économies à croissance rapide », declare M. Sieg.

Le SIIF est disponible dans l’Union européenne, en Suisse, au Royaume-Uni, à Singapour et sur d’autres marchés sélectionnés pour les investisseurs professionnels, restreints et qualifiés du monde entier, par l’intermédiaire de banques et d’un certain nombre de plateformes de haut niveau sélectionnées, notamment Allfunds, Clearstream Fund Centre et IFSAM.

ThomasLloyd est un partenaire accrédité d’IFC, membre de la Banque mondiale et un partenaire autorisé de la Banque européenne d’investissement.

 

[1] Au 31 janvier 2021.

[2] Le SIIF est un fonds d’investissement alternatif (AIF) de type ouvert, domicilié au Luxembourg et structuré comme une SICAV (OPC Partie II) et soumis au régime de dépositaire de la Directive OPCVM V.

[3] Le ThomasLloyd Sustainable Infrastructure Income Fund est examiné chaque année par un panel d’experts et doit répondre aux normes internationales reconnues dans le secteur de l’investissement socialement responsable.

[4] Valeur de l’action en USD au 31 décembre 2020.

 

Communiqué de presse (PDF): ThomasLloyd SICAV – Sustainable Infrastructure Income Fund a dépassé les 100 millions d’euros