Une production locale pour une consommation locale à l’ère du Covid-19

La propagation du virus Covid-19 a provoqué en Inde et aux Philippines des réactions similaires à celles observées de par le monde. Dans ces deux pays, les gouvernements ont imposé des mesures de confinement strictes – actuellement jusqu’au 14 avril en Inde et au 30 avril aux Philippines. Dans le même temps, les deux pays ont classé la production d’électricité comme un service essentiel. Cela signifie que notre main-d’œuvre locale peut continuer à exploiter et entretenir nos centrales électriques et ainsi assurer l’approvisionnement local en électricité.

En ces temps difficiles, ThomasLloyd prend particulièrement au sérieux sa responsabilité de pionnier et de bâtisseur de liens dans ces régions : nos filiales locales sont autorisées à fournir des ressources pour une assistance d´urgence à tout moment. Sur l’île de Negros, par exemple, nos camions et remorques sont utilisés pour transporter des équipements de protection médicale vers les hôpitaux. Dans la capitale Bacolod, un hôpital de campagne est actuellement en construction – financé par des dons de ThomasLloyd – pour fournir une capacité de prise en charge médicale supplémentaire.

Parallèlement, nous travaillons avec le gouvernement et la police sur place pour assurer à tout moment la sécurité de nos employés. Notre direction est en contact permanent avec nos collègues, partenaires et acteurs locaux pour les aider à relever les défis actuels.

Lisez le rapport complet ici :

Une production locale pour une consommation locale à l’ère du Covid-19 (PDF)

Le site web utilise des « cookies ». En continuant à utiliser ce site web sans désactiver les cookies, vous consentez à l'utilisation des cookies. Weitere Informationen

Die Cookie-Einstellungen auf dieser Website sind auf "Cookies zulassen" eingestellt, um das beste Surferlebnis zu ermöglichen. Wenn du diese Website ohne Änderung der Cookie-Einstellungen verwendest oder auf "Akzeptieren" klickst, erklärst du sich damit einverstanden.

Schließen