Retour

L’apport de fonds publics fait pencher la balance

L’Asie joue un rôle crucial dans la réalisation de l’objectif «net zéro», l’objectif mondial visant la neutralité carbone d’ici à 2050. Cependant, la région ne reçoit qu’une fraction des financements mondiaux pour les énergies propres et renouvelables. Cette situation offre aux investisseurs privés et institutionnels l’opportunité de contribuer à combler un déficit de financement de plusieurs milliers de milliards de dollars.

Lire l’article entier